Home / Construction / Plomberie / Guide d’identification des raccords filetés (en plomberie) et du type d’étanchéité ? (español – english)

Identification d’un élément de plomberie fileté (raccord hydraulique) en l’absence d’information. Détermination du type d’étanchéité nécessaire ?

Partagez cette page

Vous disposez d’un raccord hydraulique ou d’une vanne qui ne comporte pas d’indications (altérées par le temps, la rouille, etc). Vous souhaitez l’identifier pour déterminer les raccords compatibles afin de rénover ou poursuivre votre installation. Vous souhaitez savoir si un produit d’étanchéité doit être utilisé au niveau des filets ou à l’extérieur (joint). Comment faire en 2 étapes ?

  1. Identifiez si le filetage est conique ou cylindrique, son type, mesurez son diamètre nominal et déterminez son “pas”
  2. Déduisez-en le filetage exact et le type d’étanchéité nécessaire au raccordement

Terminologie des filetages

Terminologie des filetages :

  • Un filetage est un ensemble de filets constituant une vis ou un raccord mâle. Un trou taraudé (opération de taraudage) est la même chose que le filetage mais à l’intérieur d’un alésage (pièce femelle).
  • Le pas d’un filetage (norme ISO métrique) : c’est la distance que parcourt la vis lorsqu’elle fait un tour sur son axe par rapport à l’écrou. Tpi (track per inch) ou nombre de filets par pouce pour la norme anglophone.
  • La pointe du filetage : le sommet du triangle.
explications filetage

source : Air techniques

Les données importantes : la forme (cylindrique ou conique), le diamètre et le pas du filetage

Les équipements de mesure nécessaires sont : un pieds à coulisse, un gabarit de contrôle ou jauge de filetage (métriques & whitworth), un guide d’identification des filetages (ex : Swagelok).

jauge de filetage

Gabarit de contrôle – Peigne FACOM

identifier un raccord plomberie

3 données essentielles : la forme (cylindrique ou conique), le diamètre nominal extérieur et le pas du filetage

1. Déterminez si le filetage est conique ou cylindrique (ou parallèle). Vérifiez à l’aide du pieds à coulisse sur le 1er, 4ème et dernier filets. Si les relevés sont les mêmes il s’agit d’un filetage cylindrique. Dans le cas contraire, c’est un filetage conique.

2. Mesurez le diamètre nominal de sommet à sommet :

  • au niveau du 4ème filet pour un filetage conique,
  • au niveau de n’importe quel filet pour un filetage cylindrique.
mesure diametre raccord plomberie

source SWAGELOK

mesure pas d'un raccord plomberie

source SWAGELOK

3. Essayez les différents gabarits (ou cales) de contrôle du peigne (jauge de filetage) jusqu’à ce que l’assemblage des deux soit parfait.

Source : Swagelok

Tableau détaillé des correspondances entre pouces et mm pour les dimensions normalisées des filetages des raccords hydrauliques

Le tableau ci-dessous vous permet dobtenir la correspondance entre l’appellation – ou nom courant – en pouces (classiquement utilisées dans le domaine de la plomberie), l’appellation en millimètres (∅ intérieur x ∅ extérieur) ou encore l’appellation DN – Diamètre nominal – (diamètre intérieur ou extérieur d’un tube en mm selon les cas).

Dimensions du filetage en Pouces ”
Appellation courante (ou dénomination métrique) – (∅ intérieur x ∅ extérieur en mm)
DN (diamètre nominal) en mm
Ø extérieur du filetage GAZ – BSP (mm) Pas en mm
1/8″ 5 x 10 (10.2 mm) DN6 9.73 0,907
1/4″ 8 x 13 (13.5 mm) DN8 13.16 1,337
3/8″ 12 x 17 (17.2 mm)
DN10 16.66 1,337
1/2″ 15 x 21 (21.3 mm) DN15 20.95 1,814
3/4″ 20 x 27 (26.9 mm)
DN20 26.44 1,814
1″ 26 x 34 (33.7 mm)
DN25 33.25 2,309
1″ 1/4 33 x 42 (42.4 mm)
DN32 41.91 2,309
1″ 1/2 40 x 49 (48.3 mm)
DN40 47.80 2,309
1″ 3/4 45 x 54 53.74 2,309
2″ 50 x 60 (60.3 mm)
DN50 59.61 2,309
2″ 1/4 60 x 70 (70 mm) DN60 69.30 2,309
2″ 1/2 66 x 76 (76.1 mm) DN65 75.18 2,309
2″ 3/4 70 x 82 81.53 2,309
3″ 80 x 90 (88.9 mm) DN80 87.88 2,309
3″1/2 90 x 102 (101.69 mm) DN90 100.33 2,309
4″ 102 x 114 (114.3 mm) DN100 113.03 2,309
4″1/2 115 x 127 2,309
5″ 125 x 139 (139.7 mm) DN125 2,309

Les plus courants sont mentionnés en gras

Identifiez le type d’étanchéité nécessaire au raccordement

Principaux types de filetages relatifs à la tuyauterie et à la plomberie :

Appellation principale
Autres appellations
Pas
Forme ou angle du flanc de filet
Applications
Filetage Whitworth BSP (GB) BSP (British Standard Pipe) cylindrique ou BSPP (British Standard Pipe Parallel), Filetage « Gaz » cylindrique, Filetage Whitworth BSW et BSF, BSPP (British Standard Pipe Parallel), Nombre de filets  au  pouce 55° filetage gaz Norme anglaise BSP (British Standard Pipe) la plus répandue dans le monde (définies à l’origine pour les filetages sur les tuyaux de gaz et utilisée plus largement : plomberie, hydraulique, pneumatique). Le sommet des filets est arrondi.

Filetage type cylindrique sans étanchéité dans le filet (étanchéité par joint). Régi par la norme EN ISO 228 et NF EN ISO 228.  Le symbole du filetage mâle est G. Exemple : G 2 ½ ou G 3/8”

Filetage Whitworth BSP (GB) Filetage « Gaz » conique Nombre de filets au pouce 55° filetage gaz Filetage type conique avec étanchéité dans le filet. Régi par la norme EN 10226 et ISO 7. Le symbole du filetage mâle est R. Le symbole du filetage femelle (taraudage) est Rp BSPP (Parallel=cylindrique) ou Rc BSPT (Thread=conique).
Filetage UNF (USA)
Unified National Fine (i.e. filet fin), unifié Nombre de filets  au  pouce 60°

filetage unf

Norme américaine. UNEF pour Unified National Extra Fine (filet extra fin).
Filetage NPT (USA)
NPT (National Pipe Tapered thread) ou filetage Briggs Nombre de filets  au  pouce 60°

filetage npt

Norme américaine pour les raccords  hydrauliques et tuyaux. Légèrement conique. Avec étanchéité dans le filet c’est à dire qui permet de rajouter de la filasse ou toute autre matière d’étanchéité lors du montage filetage mâle – taraudage femelle. Suivant norme ANSI B20.1. Désignation : 3/8”-18 (18 = nombre de filets pour pouce).

Cas particulier des NPTF (F=Fine=Fin) pour une étanchéité par joint sec (dry seal).

Filetage Métrique Filetage isométrique, filetage ISO, filetage triangulaire pas 60° filetage metrique raccord vanne Issu de la forme du triangle équilatéral. Principalement pour la boulonnerie. Symbole M ou MF. Exemple : M14-2 = filetage métrique cylindrique diamètre 14 mm avec un pas de 2.

NB : Les raccords mâles G (Gaz) et NPT n’ont pas le même nombre de filets au pouce (pour les petites dimensions) ce qui permet de les distinguer.

On distingue donc les filetages coniques et les filetages cylindriques.

Les filetages mâles sont soit coniques (tubes acier, raccords acier, raccords fonte…) soit cylindriques (raccords laiton, …). Les filetages femelle sont presque toujours cylindriques.

  • Les filetages coniques sont montés avec un produit d’étanchéité (filasse, ruban, pâte à joint, mastic, résine anaérobie) pour remplir les espaces entre le fond et le somment du filetage.
  • Les filetages cylindriques (ou parallèles) sont montés avec un joint d’étanchéité (plat, torique) ou une zone de contact.

Lorsque vous avez déterminé le type de filetage, s’il est conique ou cylindrique, vous connaissez le type d’étanchéité à appliquer.

On distingue plusieurs méthodes d’étanchéité selon le type et la forme du filetage :

  • Étanchéité par filetage (la plus classique) :
    • l’étanchéité joint sec (sans produit de jointoiement – dite Dryseal) est assurée par l’écrasement du sommet des filets lorsque la partie mâle est vissée dans la partie femelle (filetage mâle conique et taraudage femelle cylindrique ou parfois conique). Ex : filetage NPTF (F = “fine”).
    • l’étanchéité est assurée par un produit de jointoiement (filasse, ruban type teflon, pâte à joint, mastic, résine anaérobie) pour remplir les espaces entre le fond et le somment du filetage. Cas du Filetage conique mâle et taraudage femelle cylindrique ou conique.
  • Étanchéité par joint (plat, torique, etc.) : l’embout mâle est comprimé contre la face de la partie femelle. L’étanchéité est assurée par la compression du joint. Le joint peut être interne ou externe, il y a une portée de joint prévue à cet effet. Le joint peut être de type fibre, élastomère, ou métallique.
  • Étanchéité par surfaces métalliques (métal/métal) : le cône des parties mâles et femelles sont mis en contact par le serrage de l’écrou  tournant. Les faces d’étanchéité peuvent être convexes et concaves sur le mâle comme sur la femelle.
  • Étanchéité par déformation de surfaces métalliques : lorsque le serrage est effectué, les matières des filets mâles et femelles se déforment l’une dans l’autre dans l’autre. C’est cette déformation qui garantit théoriquement l’étanchéité (non idéale).
  • Étanchéité métal/métal avec joint torique : le joint torique, situé dans une gorge usinée sur le cône, est comprimé entre les deux faces des cônes lorsque l’on serre l’écrou par le pied à coulisse.

Autres sujets qui peuvent vous intéresser

En savoir plus sur Tableau de correspondance entre l’appellation – ou nom courant – en pouces et l’appellation en millimètres (∅ intérieur x ∅ extérieur) ou encore l’appellation DN 

En savoir plus sur Comment calculer les dimensions d’une pente de toit en degré ou % ?

En savoir plus sur Principe d’installation d’un chauffe eau électrique

En savoir plus sur Principe et intérêt du groupe de sécurité ballon eau chaude

En savoir plus sur Principe et intérêt du mitigeur thermostatique

En savoir plus sur Les meilleurs radiateurs

En savoir plus sur Les différences entre la température ambiante et la température ressentie

En savoir plus sur L’identification des ponts thermiques et la prévention des moisissures

Découvrez les dernières innovations des sociétés leader en matière de raccords et composants hydrauliques :

swagelok
facom
parker

FOX64

Résumé
Comment identifier les dimensions et la nature d'un élément de plomberie fileté sans indication ? guide d'identification
Titre de l'article
Comment identifier les dimensions et la nature d'un élément de plomberie fileté sans indication ? guide d'identification
Description
Vous disposez d'un raccord hydraulique ou d'une vanne qui ne comporte pas d'indications (altérées par le temps, la rouille, etc). Vous souhaitez l'identifier pour déterminer les raccords compatibles afin de rénover ou poursuivre votre installation. Vous souhaitez savoir si un produit d'étanchéité doit être utilisé au niveau des filets ou à l'extérieur (joint). Comment faire en 2 étapes ?
Auteur
Foxof
Foxof
Meilleures innovations pour l’habitat