Home / Chauffage eau chaude sanitaire (ECS) / Principe d’installation d’un chauffe eau électrique (españolenglish)

Principe d’installation d’un chauffe eau électrique

Partagez cette page

Chauffe eau électrique dernière génération

chauffe eau electrique thermor

Installez le chauffe eau dans une pièce ventilée dont la température sera toujours comprise entre 4°C et 35°C, au plus près des points de puisage (douche, évier).

Le chauffe-eau dispose selon les cas et besoins :

  • de platines ou étriers de fixation à cheviller au mur
  • d’un trépied universel (ou quadripode) sur lequel il est posé, lui-même étant fixé au mur
  • d’un système de fixation au plafond
  • d’un cerclage qui le ceinture

Suivre les instructions concernant la résistance du matériau de la structure d’appui (mur) et les fixations spécifiques aux charges lourdes.

Sur le plan électrique, il doit être connecté à une sortie de câble (non pas à une prise) dont le câble d’alimentation est de section 2.5 mm² (phase, neutre, terre) lui même relié à un disjoncteur 16A et un différentiel de 30 mA. Il doit être installé de préférence dans le volume 3 des salles de bain, sauf si les dimensions de la salle de bain ne le permette pas (volume 2 ou 1 selon conditions).

Certains chauffe eau peuvent être posés à l’horizontale.

Respectez les volumes minimum requis entre le chauffe eau et les murs et/ou objets (2 cm minimum avec tout objet, 40 cm en partie inférieure).

installation chauffe eau salle bain volumes 1 2 3

Schéma de principe de raccordement et accessoires indispensables

schema installation chauffe eau

schéma principe raccordement groupe sécurité Source Thermor

D’un point de vue hydraulique, le chauffe-eau ne peut être installé seul. Des accessoires complémentaires, rarement fournis, sont nécessaires au fonctionnement en toute sécurité : un groupe de sécurité, un déflecteur muni d’un kit entonnoir siphon, un mitigeur thermostatique, 2 raccords isolants diélectriques et parfois un réducteur de pression. Afin de conserver un accès aisé à ces équipements il faut toujours prévoir un espace libre d’environ 40 cm en face.

1) Le groupe de sécurité a pour but de limiter la pression lorsque le ballon d’eau chaude est en chauffe.

2) Le mitigeur thermostatique est un organe de sécurité qui a pour but de fournir une eau mitigée à température limitée et constante au robinet. C’est un accessoire anti-brûlure qui limite également l’encrassement par le tartre.

3) Les 2 raccords isolants diélectriques (RID) sont à placer directement sur le piquage du chauffe eau. Leur fonction est de supprimer “l’effet pile” lié à l’utilisation de 2 métaux (cuivre et alliages et acier par exemple) qui entraîne et accélère la corrosion par circulation d’un courant électrique résiduel. Par exemple, le piquage “eau froide” du chauffe eau (tubulure de raccordement) s’il est en acier est raccordé au groupe de sécurité (en laiton). Le raccord union démontable annule donc l’effet “pile” et la circulation de courants dits “vagabonds” liés à des mauvaises mises à la terre. Ces raccords sont recommandés par la norme D.T.U. 60.1 portant sur les travaux sanitaires dans les bâtiments.

rid raccord dielectrique

RID : raccord isolant diélectrique. Source : Watts industries

4) Le réducteur de pression est un accessoire à installer à la sortie du compteur d’eau (robinet d’arrivée d’eau froide du logement) dans le cas où la pression d’eau de l’habitation est supérieure à 5 bar (5 MpA). Son but est d’éviter que la soupape du groupe de sécurité ne s’ouvre de manière intempestive lorsque le chauffe eau n’est pas en fonctionnement.

En option) Le Vase d’expansion est un accessoire qui permet d’augmenter la pression dans le ballon avant que le groupe de sécurité ne s’ouvre pour évacuer l’eau à l’égout. Il permet donc de limiter les pertes d’eau et de réduire l’usure du groupe de sécurité.

En option) Si le ballon est installé au dessus des locaux habités (combles, plafond, etc.), il est obligatoire d’installer un bac récupérateur d’eau relié à l’égout. En cas de fuite vous éviter des dégâts importants.

Entretien du chauffe-eau

Il est recommandé par les fabricants de :

  • manœuvrer le groupe de sécurité tous les mois sous peine de dépôt calcaire pouvant endommager le ballon (et annuler la garantie).
  • contrôler la ou les anodes en magnésium tous les 2 ans (à remplacer si le diamètre est inférieur à 10 mm).
  • de traiter l’eau avec un adoucisseur dans les régions où l’eau est calcaire (la dureté doit rester supérieure à 15°f).
  • d’utiliser de l’eau dont les taux sont normaux (chlorures, sulfates, calcium, résistivité et TAC).

Articles populaires sur les chauffe-eau

chauffe eau instantane veito

Chauffe-eau électrique instantané VEITO

VOIR
zip chauffe eau instantane

Chauffe-eau instantané ZIP

VOIR

Découvrez les dernières innovations des sociétés leader en matière de chauffe eau :

FOX36

Résumé
Comment installer un chauffe eau à accumulation électrique en un clin d’œil ?
Titre de l'article
Comment installer un chauffe eau à accumulation électrique en un clin d’œil ?
Description
Principe d’installation d’un chauffe eau électrique. Schéma de raccordement. Équipements obligatoires : limiteur de pression, mitigeur thermostatique, groupe de sécurité, raccords diélectriques. Règles d'entretien et de maintenance d'un chauffe eau.
Auteur
Foxof
Foxof
Meilleures innovations pour l’habitat