Home / Chauffage eau chaude sanitaire (ECS) / Principe et utilité du groupe de sécurité (robinetterie de réglage et de sécurité) pour ballon d’eau chaude (españolenglish)

Principe et intérêt du groupe de sécurité pour ballon d’eau chaude

Partagez cette page

Principe du groupe de sécurité pour ballon d’eau chaude

Le groupe de sécurité est un accessoire obligatoire dans le cadre de la pose d’un chauffe eau. En effet, lorsque l’eau chauffe elle augmente de volume. Le circuit étant fermé, il faut prévoir un dispositif de sécurité pour ne pas endommager les éléments du circuit et ne pas compromettre la sécurité. Sa fonction est de maintenir une pression maximale de 7 bar à l’intérieur du chauffe-eau. Il relâche la pression pour éviter l’explosion du ballon.
Le groupe de sécurité laisse l’eau s’échapper (par la conduite de purge) lorsque le chauffe eau est en fonctionnement (chauffage de l’eau). La consommation “perdue” est de l’ordre de 3% du volume du chauffe eau par cycle de chauffe, ce qui n’est pas négligeable.

Le groupe de sécurité est un limitateur de pression (7 bar pour ballon jusqu’à 10 kW) auquel on associe un siphon. Il est composé d’un clapet anti-retour (pour ne pas polluer le réseau en retour et contenir la pression au dispositif ECS), d’un robinet d’arrêt, d’un robinet de vidange, d’une soupape de sureté (tarée à 7 bar).

Raccordement du groupe de sécurité au ballon

Le raccordement doit respecter la norme en vigueur dans le pays d’installation (DTU plomberie 60-1 en France). Les équipements nécessaires sont : une clé à molette, une pince multiprise, tournevis, cutter, téflon ou filasse graisse, joints plats de dimensions adaptées si nécessaire.

La partie supérieure du groupe de sécurité 3/4″ (20×27) est raccordée directement à l’arrivée d’eau froide (bleue) du ballon à l’aide d’un raccord isolant diélectrique (3/4″ tournant / 1/2″) directement sur le piquage du chauffe eau. Il est important de ne rien intercaler entre le groupe de sécurité et cette arrivée. On visse le raccord diélectrique sur le ballon puis le groupe de sécurité sur la partie mâle du raccord. Le montage se fait à l’aide de joints fournis (diélectrique-ballon) ou de ruban PTFE (téflon) ou filasse pour la partie diélectrique-groupe de sécurité. Le couple de serrage ne doit pas excéder 40N.m (équivalent à 8 kilos avec une clé de 50 cm de long). Placez le siphon sur le groupe de sécurité et raccordez-le à son évacuation vers l’égout.

Note importante : installez un mitigeur thermostatique

La tuyauterie peut être rigide (cuivre) ou souple (flexibles tressés) mais dans tous les cas doit pouvoir résister à une température de 100°C et supporter 10 bar de pression. Si ce n’est pas le cas (matériau de synthèse ou PER) vous devez impérativement utiliser un limiteur de température (ou mitigeur thermostatique MMV-C). Le limiteur ne distribuant que de l’eau mitigée, le ballon reste rempli plus longtemps. L’entartrage est réduit dans les tuyauteries et robinets.

schéma principe raccordement groupe securite

schéma principe raccordement groupe sécurité Source Thermor

Note importante : entretien

Pour vérifier le bon fonctionnement du groupe de sécurité, manipulez le robinet de vidange, un peu d’eau doit s’écouler dans le siphon. Les fabricants recommandent de manipuler la soupape du groupe de sécurité (molette) au moins une fois par mois. Cette opération permet d’évacuer les éventuels dépôts qui peuvent obstruer le groupe de sécurité. Le remplacement du groupe de sécurité par un artisan est facturé entre 120€ et 150€.

Les fabricants recommandent un remplacement tous les 3 à 5 ans. La garantie du chauffe eau peut être annulée dans le cas contraire.

La qualité du groupe de sécurité est essentielle. En effet, avec le temps la soupape devient défectueuse. Le groupe laisse donc passer l’eau de façon importante en direction du siphon.

Changer un groupe de sécurité sans vidanger le ballon

Étapes pour changer un groupe de sécurité sans vidanger le ballon :

  • prévoir un seau et des serpillières
  • couper l’alimentation électrique du ballon 24h à 48h avant afin de s’assurer que l’eau du ballon ne sera plus chaude
  • fermer l’arrivée d’eau froide du logement au niveau du robinet général
  • fermer la vanne d’arrivée d’eau froide du groupe de sécurité pour que le chauffe eau ne se vide pas
  • déconnecter le tuyau d’évacuation de la purge, dévisser et retirer le siphon
  • ouvrir brièvement l’eau chaude depuis n’importe quel robinet pour “casser” la pression, puis la refermer
  • dévisser le groupe de sécurité. Visser le nouveau groupe. Ouvrir la vanne d’eau froide sur le groupe. Ouvrir le robinet général d’eau, remettre le courant, ouvrir un robinet sur position eau chaude pour purger l’air.

Articles populaires sur les chauffe-eau

chauffe eau instantane veito

Chauffe-eau électrique instantané VEITO

VOIR
zip chauffe eau instantane

Chauffe-eau instantané ZIP

VOIR

Découvrez les dernières innovations des sociétés leader en matière de groupe de sécurité :

FOX35

Résumé
Principe et intérêt du groupe de sécurité pour ballon d'eau chaude
Titre de l'article
Principe et intérêt du groupe de sécurité pour ballon d'eau chaude
Description
Le groupe de sécurité est un élément de plomberie obligatoire dont le but est de sécuriser le ballon d'eau chaude lors du fonctionnement en limitant la pression dans le ballon. Voir comment changer un groupe de sécurité sans vidanger le ballon. Découvrir les meilleures innovations en termes de groupe de sécurité.
Auteur
Foxof
Foxof
Meilleures innovations pour l’habitat