Quelles solutions de chauffage pour l’extérieur couvert ?

Partagez cette page

Ce dossier concerne le chauffage de l’extérieur couvert c’est à dire les balcons, vérandas, terrasses, patios, jardins d’hiver, porches, pergolas, salons d’été, bars couverts, salles à manger d’extérieur,

Pourquoi les contraintes sont-elles spécifiques au chauffage pour l’extérieur ?

Par nature, les extensions d’habitation sont souvent complexes à chauffer car elles sont en contact direct avec l’extérieur. Cela les rend donc plus dépendantes des conditions météorologiques extérieures que des pièces classiques. Dans la mesure où elles sont très souvent vitrées (donc moins isolées qu’un mur en dur), elles sont d’autant plus impactées par un climat qui peut parfois être rigoureux.

Dans le cas des terrasses CHR (cafés, hôtels, restaurants) ou encore des espaces d’habitation semi-ouverts (ou semi-couverts), l’exposition au vent a une grande influence sur le choix de la solution (et son coût).

Les 11 caractéristiques à rechercher pour un chauffage extérieur :

Les critères de choix sont plus nombreux qu’il n’y parait. Nous avons fait l’inventaire ! Recherchez un système de chauffage qui doit :

  • chauffer rapidement. Si la zone à chauffer est particulièrement exposée à des conditions rigoureuses, la puissance doit donc être proportionnée et disponible rapidement. D’autant plus rapidement que cette pièce ou zone n’est utilisée que quelques heures par jour.
  • produire une chaleur douce et non agressive pour se conformer à un espace de bien-être (commercial ou résidentiel).
  • être simple et peu coûteux à installer :
    • dans le cas de la rénovation il est peu probable que les quelques m2 à chauffer justifieront un gros aménagement pour y intégrer un nouveau système de chauffage.
    • dans le cadre d’une extension neuve, les options sont plus ouvertes : extension du chauffage central de l’habitation, chauffage par le sol, panneaux solaires, chauffage infrarouge, etc.
    • pour chauffer les terrasses de restaurants et cafés, le coût d’installation n’est pas à négliger et est à prendre en compte dans la mesure de rentabilité globale (solution fixe ou mobile-démontable ?).
  • avoir un bon rendement énergétique. Ceci est d’autant plus important que la durée de chauffe journalière sera importante. Si vous devez chauffer plus de 3 heures par jour, vous devez vous poser la question d’une solution peu énergivore. Obtenir beaucoup de puissance en un court laps de temps est souvent incompatible avec de la basse consommation.
  • être particulièrement ergonomique pour cibler efficacement les personnes à chauffer (angle de rayonnement pour le ciblage de la chaleur).

angle-rayonnement-chauffage infrarouge

  • vous garantir sécurité d’utilisation et durabilité. Les indices de protection (IP) sont importants si le chauffage est exposé aux conditions climatiques extérieures (humidité, vent, éventuellement pluie). Choisissez de préférence du matériel européen pour retrouver facilement consommables et pièces détachées. Votre chauffage doit être prévu pour l’extérieur même s’il est partiellement couvert ou vitré. Pensez à une structure inox pour le bord de mer (air salin).
  • être esthétique. Les jardins d’hiver, patio et autres pergolas sont souvent des espaces de bien-être et de repos pour les clients. Aussi leur jardin secret se doit d’être harmonieux et design … choisissez une solution qui dispose de systèmes de fixation variés afin de s’adapter à votre situation.
  • être adaptable et peu encombrant. Dans le cas, des terrasses de restaurants, il est souvent intéressant de pouvoir adapter la disposition de la terrasse (et le chauffage) en fonction de l’affluence. Les solutions mobiles sont souvent les plus adaptées. C’est aussi le cas des traiteurs qui ne disposent pas toujours de prises électriques.

Les principales solutions pour chauffer l’extérieur couvert

Prolongez l’été, devancez le printemps, ou défiez l’hiver avec la solution adéquate ! Vers quoi s’orienter ?

1. Les chauffages radiants infrarouges : la chaleur où il faut et uniquement où il le faut

Ce sont des chauffages qui émettent (à base de carbone, de quartz ou d’halogène) un rayonnement infrarouge dont la longueur d’onde est spécifique au besoin de chauffage à courte portée. On parle d’infrarouge court IRC ou IRB. A ne pas confondre avec l’infrarouge lointain ou long (IRL) qui sert à chauffer l’intérieur.

Sa spécificité tient du fait que si vous vous trouvez à l’intérieur du cône de chaleur qu’il génère, vous ressentez la chaleur. Si vous êtes à l’extérieur, vous n’en ressentez que les “résidus”. Ce mode de chauffage n’est pas prévu pour chauffer l’ensemble du volume de la pièce, mais uniquement une zone dédiée, sauf à vouloir multiplier les consommations inutilement. Par exemple, dans le cas d’une véranda avec 4 parois vitrées standards, cela n’a pas beaucoup de sens de chauffer l’ensemble du volume. Les déperditions sont très importantes. Si vous n’utilisez que le tiers de l’espace habitable (table, coin sofa/lecture), il est probable qu’une solution localisée suffira amplement.

Ces chauffages sont proposés selon de nombreux formats : sur pieds (mobiles ou non, parasol chauffant), à fixer au plafond (fixation ou lustre) ou sur une paroi latérale, en suspension par filins, etc.

Attention aux distances de sécurité à respecter impérativement car ces appareils ont le plus souvent une température de surface très élevée pour qu’ils soient efficaces.

chauffage infrarouge sur pieds pour l'exterieur

Chauffage par infrarouge pour l’extérieur

En termes de confort, l’infrarouge radiant (sans danger pour l’homme) pénètre de 1 à 2 mm sous la peau, et augmente sensiblement la température ambiante. Les puissances sont très variables en fonction des zones à chauffer. Pour un chauffage efficace, comptez de l’ordre de 900W pour chauffer 5-6 m2, 2000W pour chauffer 10 m2, et 3000W pour 20 m2 en extérieur couvert. La portée du rayonnement infrarouge pour ce type d’équipements est de l’ordre de 3 mètres maximum. En dehors vous ne ressentez que les effets résiduels.

Attention, les performances peuvent être fortement réduites si la zone est très exposée au vent. Il est donc essentiel de choisir des modèles très performants (donc moins énergivores) lorsqu’il s’agit d’un usage professionnel extérieur, qui doit fonctionner le plus souvent en permanence. Il est donc important de pouvoir les piloter individuellement. Contrairement au gaz, ce type de chauffage présente l’avantage d’être sans entretien. Selon les modèles, il y a tout au plus la résistance à changer selon utilisation (généralement tous les 5000h). Divers comparatifs montrent que le radiant électrique IRC est moins cher à l’usage que le radiant à gaz si l’on prend en compte l’ensemble des coûts (de l’ordre de 2X). Pour les modèles de qualité, la chaleur est obtenue immédiatement dès allumage.

2. Les chauffages radiants à gaz : le parasol chauffant ou pyramide chauffante ou brasero à gaz

Ce sont le plus souvent des colonnes de forme pyramidale de 2 à 2.5 m de hauteur. A leur base elles renferment une bouteille de gaz (au propane, au butane, ou encore au bioethanol). Un tube en verre permet de protéger la flamme et de transmettre une partie de la chaleur par rayonnement. Ces appareils nécessitent un tuyau de gaz et un détendeur (à acheter séparément). L’allumage peut être électrique (appui sur un bouton) sur la plupart des modèles. Il existe également des cheminées d’extérieur.

En termes d’efficacité, on peut chauffer une zone jusqu’à 20-25 m2 avec 15kW pour les modèles les plus puissants. Pour les systèmes à bouteilles de gaz, l’autonomie est généralement d’une trentaine d’heures. Il sont généralement un peu plus puissants que les modèles électriques (dépend des fabricants).

Veillez à disposer d’une housse de protection pour l’hivernage.

Chauffage au gaz pour l’extérieur

Les principales contraintes de ce mode de chauffage sont :

  • Les distances de sécurité à respecter (en général 80 cm minimum du plafond et 60 cm d’un mur).
  • Préférez un appareil avec une sécurité anti-basculement et une coupure automatique de l’arrivée de gaz en cas de chute. Une grille de protection (pare-feu).
  • Le poids : intégrant une bouteille de gaz, ces appareils sont lourds à manipuler (cela leur donne aussi de la stabilité), même lorsqu’ils sont munis de roulettes.
  • L’aspect peu écologique de brûler du gaz propane ou butane. A utiliser dans un endroit bien ventilé.
  • Les dangers liés à la manipulation du gaz.
  • L’entretien (encrassement du brûleur à nettoyer, insectes, poussières).
  • Le changement fréquent des bouteilles de gaz (dans le cas d’une utilisation professionnelle).
  • Attention aux normes. De plus en plus de municipalités interdisent le chauffage au gaz (dans le cas d’une utilisation professionnelle).

3. Les braseros ou foyers d’extérieur à bois

Les hôtels ont souvent la nécessité de se distinguer de la concurrence en apportant une touche esthétique et une sensation de bien-être. Le feu de bois est adapté à ce besoin sous la forme d’un brasero haut de gamme ou d’une cheminée d’extérieur pour le jardin.

Les braseros ont une portée de rayonnement plus faible que les chauffages à gaz qui sont généralement leader dans le domaine.

brasero hofats

Gamme de Braséro Design pour l’extérieur

Quelques fabricants de solutions reconnues

DEGXEL le chauffage rayonnant infrarouge Made in Germany

Ce fabricant germanique propose des radiateurs infrarouges (électriques) haute performance pour l’intérieur mais également une gamme complète pour l’extérieur couvert. www.degxel.fr. Solutions sur pieds, à fixer sur le chassis de la véranda, à suspendre au plafond du patio, etc. Chaleur sous moins d’une minute : une performance. Prix du design sur certains modèles.

LAUREAT-FOXOF-HABITAT-V2

BROMIC HEATING

Bromic est un fabricant australien (également présent en Europe) de chauffages pour l’extérieur (gamme Smart Heat) dont certaines séries avec une émission limitée de lumière rouge.

OSILY via YESS DISTRIBUTION

Gamme de chauffages radiants en lampe infrarouge simple ou sur pieds IRC HELIOSA 66 / 993 – 2000 WATTS IPX5. Possibilité d’adapter plusieurs chauffages sur une même colonne pour augmenter la zone de chauffage. Parasols chauffants.

HOEFATS (höfats)

Cette société allemande est spécialisée dans la fabrication de braseros haut de gamme. Elle a déjà obtenu 25 awards internationaux pour le design de ses produits.

chauffage infrarouge lumineux

Chauffe terrasse – gamme Gaggio

chauffage infrarouge haute performance DEGXEL

Chauffage infrarouge DEGXEL – made in Allemagne

2018-12-20T09:00:33+00:00