Home / Chauffage / Le vitrage chauffant va-t-il remplacer les radiateurs ?

Présentation et intérêts d’un vitrage chauffant

Partagez cette page

Comment fonctionne un vitrage chauffant ?

Le principe général est presque toujours le même et s’appuie sur le principe du rayonnement émis par une résistance électrique (radiante) incorporée à une fenêtre, une baie vitrée, un plafond vitré, etc.

Le procédé de surface vitrée intelligente s’appuie sur une couche de microparticules métalliques (oxydes métalliques comprenez bandes de cuivre et d’argent) noyées dans le vitrage. Elles sont reliées à une alimentation électrique 220v incorporée dans la menuiserie. Chauffées les microparticules émettent un rayonnement vers l’intérieur du logement. Un isolant force le rayonnement vers l’intérieur et non vers l’extérieur.

vitrage chauffant principe

Vitrage chauffant Calorglass

La vitre chauffante pour quelles applications ?

Les applications possibles sont nombreuses. Elles concernent les locaux :

  • dont les possibilités techniques de chauffage sont limitées. C’est le cas des vérandas, verrières ou des surfaces à déneiger. Voir comment chauffer une véranda.
  • dont la condensation est importante et qui nécessitent du désembuage : espace spa, piscine, salles de sport, cloisons vitrées de salles de bain, etc.
  • dont les dimensions des vitrages sont hors norme pour apporter un maximum de lumière et sont donc difficiles à chauffer (musées, hôtels de luxe, etc.).
  • dont les contraintes d’espace disponible sont importantes. C’est le cas des bateaux, péniches, mobile home, où chaque cm compte.

Il s’adapte à la plupart des châssis de fenêtre, des ouvrants à la française, des baies coulissantes, des façades vitrées. Des projets existent pour des portes d’entrées et des cloisons vitrées. Les plus grandes dimensions sont d’environ 2 m x 4 m.

Le verre chauffant peut être intégré sans distinction à des profilés en aluminium, en pvc, en métal ou en bois.

L’alimentation la plus courante est en 220V, mais il existe des possibilités en 115V ou 48v.

Le chauffage est piloté par un thermostat classique qui mesure la température ambiante et envoi les ordres d’allumage et d’extinction du chauffage de la fenêtre en fonction de la température de consigne. Le vitrage est intelligent en ce sens que si vous ouvrez la fenêtre le chauffage se coupe automatiquement.

Besoin de puissance et dimensionnement : comptez environ 20% de la surface de la pièce en surface vitrée chauffante.

Avantages et inconvénients du vitrage chauffant

Avantages des vitrages intelligents chauffants (selon les fabricants) :

  • Gain de place par la suppression d’une partie des radiateurs.
  • Invisible à l’œil nu. Aspect d’un vitrage traditionnel.
  • S’adapte à tous les formats de vitrage et à tous les matériaux.
  • Limitation de l’effet “paroi froide” lié aux vitrages.
  • Répartition homogène de la chaleur sur l’ensemble du vitrage vers l’intérieur de la pièce. Il possède les mêmes avantages que les chauffages rayonnants à infrarouge.
  • Limitation ou suppression de la condensation sur les vitres et baies vitrées.
  • Système de chauffage sans entretien.
  • Peut être combiné avec d’autres vitrages techniques (occultant, sécurité, etc.).
  • Peut être associé à un système domotique afin de piloter le chauffage ou détecter les chocs et prévenir des tentatives d’effraction (alarme).
vitrage chauffant suppression parois froides

Contraintes – Inconvénients des vitrages chauffants :

  • Consommation électrique élevée de l’ordre de 200 à 500W/m2 (idéalement à associer à une source d’énergie renouvelable). 250 à 400w/m2 pour une source de chauffage principale (source Saint Gobain Eglas).
  • Rendement théorique : 3m² de vitrage chauffent environ 25m² de surface intérieure, soit 8 m2 chauffé par m2 de vitrage.
  • Peut difficilement remplacer l’intégralité du système de chauffage d’une habitation. L’efficacité dépend des pièces concernées.
  • Sécurité : privilégier une solution de qualité afin que l’isolation électrique entre l’élément électrique (220v) chauffant et les usagers soit totale.
  • Le principe du rayonnement est pouvoir atteindre toutes les zones froides depuis l’émetteur de chaleur. Attention donc à ce que le vitrage concerné puisse atteindre toutes ces zones pour obtenir un bon confort thermique. En savoir plus sur le rayonnement infrarouge.
  • Plus adapté au neuf qu’à la rénovation.
  • Prix encore très élevé.
  • Durée de vie inconnue. A priori risque de panne limité.

Prix d’un vitrage chauffant

La fourchette de prix varie entre 1000€ et 2000€ par m2 fourniture et pose comprise. Cette technologie, en moyenne au moins 5 fois plus chère que le double vitrage standard, cible des projets résidentiels haut de gamme ou des projets spécifiques premium (restauration, hôtels de luxe, etc…).

Principales solutions de vitrage chauffant

SAINT GOBAIN GLASS (FRANCE)

Exemple de combinaisons qui composent un vitrage chauffant :

  • Face externe SGG PLANITHERM XN dont le but est de fournir une bonne isolation thermique vis à vis de l’extérieur.
  • Vitrage chauffant VITRAGE SGG EGLAS
  • Vitre feuilletée pour assurer une protection électrique totale des usagers. A noter, en cas d’impact sur le vitrage, celui-ci reste protégé par un verre feuilleté qui procure également une isolation électrique. La couche sous tension électrique reste inaccessible.

eglas st gobain

eglas @ St Gobain

VITRUM GLASS (FRANCE)

Vitrum Glass est le concepteur de la solution Smart in Glass® pour une intégration Plug & Play et un pilotage intelligent du vitrage chauffant et de l’ensemble des vitrages technologiques de sa gamme (opacifiant, à migration solaire, OLED…). La température de surface est de 20 à 40°C y compris en cas de températures extérieures très basses. Vitrum Glass est spécialisée dans l’étude, l’installation et le pilotage de vitrages intelligents haut de gamme.

GROUPE RIO GLASS (FRANCE)

Le groupe industriel français RIOU GLASS (18 usines en France) est, en autres, fabricant du vitrage chauffant Calorglass®. Ce fabricant a obtenu le prix de l’innovation à la foire de Paris 2015. Le principe est standard pour du vitrage chauffant : une couche invisible de microparticules métalliques est déposée sur la surface intérieure du verre. La couche se transforme donc en résistance chauffante. Le rayonnement se fait à basse température (jusqu’à 45 °C). La solution est couplée à des systèmes de pilotage domotique innovants.

riou glass vitrage chauffant

IQ GLASS (UK)

IQ GLASS est un des leaders du verre technique et architectural depuis plus de 12 ans au UK.

heated glass

HTG (POLOGNE, SUISSE)

Fabricant polonais de vitrages techniques (sécurité, anti-feux, architectural, balistique, etc.) dont verre chauffant.

GLOW GLASS UK

Fabricant anglais de vitrage chauffant et en particulier de “bi-folding heated glass doors” (baies vitrées chauffantes à façade repliable).

heated glass doors

FOX5