Home / Comment mesurer la qualité de l’air dans l’habitat ?

Mesurer la qualité de votre air intérieur

Partagez cette page

Comment évaluer sources d’allergènes et polluants chimiques dans l’habitat ?

Vous souhaitez évaluer la qualité de l’air dans votre habitation ou proposer ce service à un de vos clients ?

INTERROGEZ VOTRE MÉDECIN

  • Faites appel à un conseiller médical en environnement intérieur.

Ce service est proposé par #CMEI France, laboratoire et conseil indépendant qui détachera un conseiller dans votre région pour réaliser l’évaluation à votre domicile. Les polluants chimiques et biologiques sont mesurés et évalués, en lien avec vos habitudes de vie. Cet organisme intervient exclusivement à la demande du médecin qui aura diagnostiqué au préalable votre pathologie (asthme, eczéma, rhinite, toux…) en relation potentielle avec des polluants de votre environnement intérieur.

UTILISEZ UN APPAREIL DE MESURE

  • La start-up PLUME LABS a mis sur le marché un objet connecté capable de repérer quatre polluants !

Flow me est un capteur de pollution et une application qui permet de détecter les particules fines (PM10 et PM2.5 en µg/m3), le dioxyde d’azote (NO2) et certains composés organiques volatiles (COV). Des légendes de couleur indique le niveau de pollution à un instant donné (vert, orange, rouge, violet, etc…). Le capteur peut mesurer l’air intérieur comme l’air dans vos déplacements. Les valeurs reportées peuvent être mis en regard des valeurs limites indiquées par l’OMS.

FAITES APPEL À UN PROFESSIONNEL DE LA DÉTECTION

  • Société NEOSFAIR

La société NEOSFAIR propose l’installation ou l’optimisation des systèmes de ventilation, l’optimisation de l’étanchéité du logement, la détection des sources de polluants, la filtration de l’air entrant. Elle est notamment spécialisée dans la détection et le traitement du RADON.

De quels éléments polluants parle-t-on ? Que respirons nous ? Quel impact pour notre santé ?

2018-12-20T13:38:52+00:00